Les séances de pitchs

Mercredi 16 septembre à 10h et 12h – Auditorium de la Maison des Auteurs de la SACD 

La Résidence franco-israélienne de co-écriture de séries est un programme initié par le CNC (Centre National du Cinéma et de l’image animée), France, et le GMFF (Gesher Multicultural Film Fund), Israël, en coopération avec la Israeli Scriptwriters Guild, The Israeli Producers Association et l’Ambassade de France en Israël. Séries Mania est un des principaux partenaires du projet.

Douze auteurs – six Français et six Israéliens – travaillent ensemble et mettent en commun leur talent afin de développer des séries à ambition internationale. Supervisés par deux créateurs de renom – le scénariste Stefano Sardo et le scénariste et consultant Yoram Mandel –, ils ont pu affiner leurs projets respectifs.

Jeudi 17 septembre à 14h / Vendredi 18 septembre à 10h – Auditorium de la Maison des Auteurs de la SACD 

5 minutes pour convaincre…

Scénaristes et réalisateurs présentent leur projet inédit de fiction. La SACD est un partenaire fidèle du Festival de la Fiction de la Rochelle qu’elle soutient dans le cadre de son action culturelle télévision financée par la copie privée. Cette année encore, forte du succès des précédentes éditions, la SACD et le Festival de la Fiction de la Rochelle proposent une séance de pitchs à l’attention des professionnels. Des auteurs – scénaristes et réalisateurs – viennent présenter leur projet en 5 minutes chrono.

Maud Konan, Julie-Anna Grignon, Shirin Rashidian, Yacine Belhousse, Frédéric Serve, David Crozier, Camille Guichard, Nicolas Monfort et Sam Benrive seront présents à l’Auditorium de la Maison des Auteurs de la SACD le vendredi 18 septembre à 10h. Cette rencontre est une initiative de la commission Télévision de la SACD co-présidée par Séverine Jacquet et Laurence Katrian. Outre ses présidentes, cette commission réunit Nelly Alard, Sylvie Bailly, Jean-Xavier De Lestrade, Jacques Fansten, Caroline Huppert, Marie-Anne Le Pezennec et Anne Rambach.

Qu’est-ce que la copie privée ?

Prélevée sur les matériels servant à copier de la musique et/ou des images (disque dur externe, smartphone, tablette…), la copie privée est un juste équilibre entre l’aspiration de chacun à accéder aux oeuvres et la préservation des rémunérations des créateurs. Elle est un pacte entre le créateur et le public qui peut ainsi s’abstenir de demander l’autorisation au créateur d’effectuer des copies pour son usage privé. L’action culturelle de la SACD n’a donc pas un budget prélevé sur les droits des auteurs de la SACD mais un budget légalement consenti aux termes de l’article L321-9 du Code de la propriété intellectuelle.

Jeudi 17 septembre à 11h / Vendredi 18 septembre à 14h – Auditorium de la Maison des Auteurs de la SACD 

Au sein d’un atelier d’écriture organisé par l’association Séquences7 et dirigé par Pierre Puget, huit scénaristes émergents ont développé la pré-bible et la continuité dialoguée de l’épisode pilote d’un projet de série de fiction de format 26 ou 52 minutes. Venez découvrir ces six projets aux genres et styles éclectiques lors d’une session de pitchs où chaque auteur vous présentera son univers et son récit durant une dizaine de minutes. Une occasion unique de découvrir en exclusivité des projets novateurs puis de rencontrer et échanger avec leurs auteurs pour peut-être débuter une nouvelle histoire… ensemble !

Les projets et leurs scénaristes, par ordre de passage :

Commando Cupido – Comédie – 10 x 26’, créée par Sophie Davidas & Cécile Theodore

Asphalte Plage – Drame – 8 x 52’, créé par Arthur Lecaron

Les Ecrins – Comédie, Drame – 10 x 26’, créée par Anne-Laure Guyodo

Grand Guignol – Conte d’épouvante – 6 x 52’, créé par Vincent Arbez et Tanneguy O’Meara

Virile – Comédie – 8 x 26’, créée par Anne Loriot

Lait noir – Drame – 6 x 52’, créé par Delphine Thouvenot

Les débats et tables rondes

Mercredi 16 septembre à 10h – Les Folies Bergère

« Quelles opportunités pour la fiction française ? »

La question est cruciale à l’heure où les bouleversements, portés notamment par le développement encore accéléré des plateformes numériques et des services de vidéo à la demande depuis la crise du COVID-19, se poursuivent et s’amplifient.

Parce que les crises peuvent aussi être des opportunités, il est important de faire dialoguer aujourd’hui des auteurs, scénariste et réalisateur, des producteurs et des diffuseurs pour interroger notre modèle et réfléchir aux pistes et moyens de renforcer et d’améliorer la qualité et la diversité de notre création.

La fiction française n’a pas attendu la crise pour faire sa mue. Elle avait déjà su se renouveler, se réinventer et aussi rayonner davantage dans le monde. Il n’en reste pas moins que deux enjeux essentiels nous interpellent et appellent désormais de nouvelles réponses :

  • L’organisation du travail de création : Peut-on mieux l’organiser ? Y a-t-il un modèle auquel se référer ? La relation entre le scénariste, le réalisateur et le producteur doit-elle évoluer ? Quelle place et quel rôle pour le diffuseur, chaîne de TV ou plateforme, dans le processus de création ?
  • Les stratégies de production et de diffusion : Faut-il produire autrement pour mieux faire rayonner les œuvres ? Va-t-on vers davantage de prise de risque avec ce nouveau paysage audiovisuel ? Notre fiction est-elle assez visible et assez diversifiée ? Quelle pourrait être une proposition de fiction française porteuse et ambitieuse ?

Pour répondre à ces questions qui sont autant de défis, nous avons réuni un panel d’intervenants aux parcours et aux regards divers et complémentaires :

  • Christine de Bourbon-Busset, productrice, LINCOLN TV
  • Damien Couvreur, responsable des séries originales de NETFLIX
  • Séverine Jacquet, scénariste, co-présidente de la Commission Télévision de la SACD
  • Arnaud Malherbe, Réalisateur, créateur de séries et scénariste
  • Fabrice de la Patellière, directeur de la fiction de CANAL +

Modéré par Pascal Rogard – Directeur général de la SACD

Mercredi 16 septembre à 16h30 – Maison des Auteurs de la SACD 

Présentation du palmarès2019 de la fiction en Europe 

Par Nathalie Sonnac – Membre du CSA

Jeudi 17 septembre à 10h30 – Les Folies Bergère

« Création audiovisuelle : comment inventer ensemble le monde d’après ? »

La crise sanitaire a non seulement stoppé net la réforme de l’audiovisuel public et décalé la nouvelle loi audiovisuelle, mais elle a secoué et déstabilisé un secteur évoluant dans un environnement toujours plus concurrentiel et qui doit faire face à une révolution des habitudes de consommation. Cette crise sans précédent, qui impacte tous les métiers de l’audiovisuel, aura des conséquences directes et indirectes, à court et à plus long terme sur le secteur et ses acteurs. Quel bilan faire de cet épisode sanitaire qui a figé le secteur ?

Quel sera le prix à payer pour les auteurs, les techniciens, les comédiens, les producteurs, les diffuseurs publics et privés ? Et surtout quels enseignements en tirer ? Dès lors, des mesures urgentes et ponctuelles doivent être prises pour stabiliser l’audiovisuel, redynamiser la création et surtout soutenir et relancer l’activité. Et, à plus long terme, tous les acteurs du secteur ont à inventer ensemble, dans un vaste élan de solidarité et d’union, un nouvel écosystème. Mais quel sera-t-il ? Comment le concevoir et le bâtir ? Et quels moyens donner au CNC, aux auteurs, aux producteurs et aux diffuseurs pour le façonner ? Comment travailler et collaborer avec les plateformes américaines et européennes ? Comment armer les groupes audiovisuels pour l’international ? Et, enfin, quel rôle doit tenir l’audiovisuel public dans cet écosystème ?

Stéphane Strano, Président du Festival

 

Débat introduit par Roch-Olivier Maistre, Président du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA)

Débat clôturé par Madame la Ministre de la Culture, Roselyne Bachelot-Narquin.

Débat modéré par Marjorie Paillon, journaliste.

Vendredi 18 septembre à 10h – Les Folies Bergère

Table ronde : Développement durable – Les grands enjeux

Les industries cinématographique et audiovisuelle sont à un tournant de l’histoire. La crise sanitaire que nous traversons et les conséquences qu’elle aura à plus long terme sur les filières nous obligent à réfléchir et à mettre en oeuvre les fondements du monde de demain. Le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) initie une politique ambitieuse pour accompagner et aider les secteurs du cinéma, de l’audiovisuel et des industries techniques à s’adapter aux enjeux cruciaux de la transition écologique.

A l’occasion de cette table ronde, Développement durable : les grands enjeux, le CNC souhaite donner la parole à des professionnels qui sont mobilisés dans une transition énergétique et écologique.

Cette table ronde est modérée par Isabelle Motrot, directrice de la publication de Causette.

Avec :
  • Stéphane Strano – Président du Festival de la Fiction
  • Guillaume Desjardins – Auteur et réalisateur de L’Effondrement
  • Olivier Marchetti – Fondateur du studio Provence Studio
  • Marie-Anne Bernard – Directrice RSE de France Télévisions
  • Carole Scotta – Productrice Haut et Court TV

Modérée par Isabelle Motrot – Directrice de la publication de Causette 

Vendredi 18 septembre à 17h – Les Folies Bergère

Le Festival de la Fiction c’est plus de 20 ans de promotion de la création, des talents francophones et européens à travers des projections des débats et des masterclass auprès des professionnels mais aussi avec un public fidèle et toujours plus nombreux. Le Festival de la Fiction est le rendez-vous incontournable de la rentrée audiovisuelle des acteurs du secteur qui se réuniront pour débattre et construire la Fiction de demain toujours à la recherche d’idées nouvelles et de la découverte des tendances sociétales.

2018 a marqué un tournant significatif dans la prise de conscience de la condition des femmes : inégalité des chances, de rémunération et de représentation. C’est pour cette raison que PFDM (l’association Pour les Femmes dans les Médias), qui défend depuis 5 ans des valeurs fondamentales autour de l’engagement, de l’entreprenariat, de l’égalité et de la parité entre hommes et femmes dans l’industrie audiovisuelle a choisi de s’associer au Festival de la Fiction afin de faire le bilan sur la production audiovisuelle française et sur un sujet qui nous est cher : la place de la femme en 2018, 2019 puis 2020 devant et derrière les écrans.

Aujourd’hui la France accuse un retard important en termes de parité et c’est pourquoi nous nous associons, pour la troisième fois, au Festival de la Fiction de La Rochelle durant lequel nous organisons, avec la participation de l’INA, une table ronde afin de confronter les témoignages de professionnelles de plusieurs générations car il est important de transmettre nos valeurs aux millenials.

Nous avons choisi lors de l’édition 2018 de nous concentrer sur les métiers de productrices et de réalisatrices. En 2019, ce sont les scénaristes et comédiennes qui sont à l’honneur. En 2020, tous ces métiers sont réunis ensemble afin de débattre, de se confronter à l’épineuse question de la place de la femme dans les métiers de la fiction. L’association Pour les Femmes dans les Médias organise également chaque année les Trophées PFDM, récompensant des lauréates dont le travail et l’engagement valorisent l’image des femmes et contribuent ainsi à faire évoluer les mentalités sur l’égalité entre les hommes et les femmes. En mars 2019 et janvier 2020, PFDM a organisé avec le Ministre de la Culture et en présence de tous les diffuseurs, des producteurs, de la presse, la musique, la signature de la charte sur le harcèlement sexuel et contre les agissements sexuels dans les entreprises de médias.

PFDM tout au cours de l’année développe un réseau de soutien pour les femmes dirigeantes des médias afin de les aider à peser dans leur secteur économique, les assister dans leur ascension et leurs pratiques audiovisuelles et plus largement dans la modification des comportements sociétaux afin qu’elles soient mieux reconnues.

Avec :
  • La participation de l’INA, et en présence de Boris Jamet-Fournier – Responsable du département “recherche et innovation” à la direction déléguée à la diffusion et à l’innovation de l’INA
  • Laurence Bachman – Coprésidente de l’association PFDM
  • Anne Holmes – Directrice de la fiction de France TV
  • Audrey Ismael – Compositrice
  • Lucien Jean-Baptiste – Comédien, scénariste et réalisateur
  • Murielle Magellan – Scénariste et réalisatrice
  • Alix Poisson – Comédienne
  • Cristiana Réali – Comédienne
  • Sophie Revil – Productrice Escazal Films

Modérée par Isabelle Dhombres – Journaliste

Vendredi 18 septembre à 12h30 – Les Folies Bergère

Keynote SALTO, son ambition éditoriale

Les intervenants seront :

  • Thomas Crosson, Directeur des contenus
  • Astrid Barbot, VP international acquisition & coproduction, channel and video services
  • Sydney Poggi, Responsable Acquisitions Fictions et Documentaires France

Les événements du Festival

Le seul événement conçu pour faire rayonner la création francophone dans le monde !

Les Rendez-Vous de la création francophone, organisés les mercredi 16 et jeudi 17 septembre après-midis à la SACD est un événement unique en son genre, créé pour soutenir et faire rayonner la création francophone dans le monde.

Une ambition unique

Les Rendez-Vous de la création francophone ont pour ambition de faciliter et privilégier la rencontre entre investisseurs internationaux et porteurs de projets de séries en langue française à potentiel international. Avec cet événement, le festival crée un espace de rencontres convivial, un écrin de travail privilégié et intime où les producteurs et auteurs francophones sont susceptibles de rencontrer des investisseurs étrangers intéressés par la production de séries en langue française.

Des rencontres individuelles et privilégiées

Les mercredi 16 septembre et jeudi 17 septembre après-midis, des rencontres individuelles vont être organisées entre les professionnels internationaux invités à Paris, qu’ils soient producteurs, distributeurs ou diffuseurs et des producteurs et auteurs francophones porteurs de projets de séries TV en langue française au potentiel international.

Une organisation structurante en trois étapes

Le Festival a lancé un appel à projets à destination des producteurs francophones ayant des projets de séries TV francophones au potentiel international.

15 projets francophones (11 français, 2 belges, 1 sénégalais et 1 suisse) ont été soigneusement sélectionnés par un comité de professionnels pour leur caractère totalement inédit, leur originalité, leur fort potentiel à l’international et leur intérêt suscité auprès des chaînes francophones. Les producteurs et auteurs retenus vont avoir l’opportunité et le privilège de rencontrer une quinzaine d’investisseurs étrangers, parmi les plus importants en Europe et dans le monde, venus spécialement à ces Rendez-Vous pour les écouter et découvrir leurs projets.

Chaque projet de série, en cours de financement, sera présenté par le producteur et l’auteur en une quinzaine de minutes. À eux de convaincre chaque investisseur de l’intérêt et du fort potentiel à l’international de leur projet !

Projets sélectionnés et investisseurs présents en 2020

* En partenariat avec le CNC et la SACD