Valérie Karsenti

/

Présidente du Jury

 

Sa formation théâtrale à l’école de la rue Blanche (ENSATT) et les nombreux spectacles dans lesquels Valérie Karsenti joue dès ses débuts lui donnent le goût des rôles de composition et la liberté de pouvoir alterner régulièrement le drame et la comédie. 

Dans les années 90 et 2000, le théâtre lui offre de très beaux rôles et elle enchaîne les spectacles : « Colombe » avec Jean-Paul Roussillon, « Accalmies Passagères » qui lui vaut sa première nomination aux Molières, « Le Roi se Meurt » avec Michel Bouquet, « Un petit jeu sans conséquence » pour lequel elle reçoit le Molière de la révélation théâtrale féminine.

Depuis une quinzaine d’années, sans pour autant délaisser le théâtre, la télévision et le cinéma sont de plus en plus présents dans son parcours. Elle tourne notamment avec Bertrand Blier, Toledano et Nakache, Cécilia Rouaud, Gilles Bannier, Pascal Chaumeil, Nina Companeez, Mabrouk El Mechri, Frédéric Tellier, Jérome Commandeur, Mathieu Sapin… Depuis 2010, elle incarne le rôle de Liliane dans la série « Scènes de Ménages ».

En 2016, elle tourne pour Isabelle Czajka dans « Tuer un homme » qui obtient le prix du meilleur téléfilm au Festival de la Fiction de La Rochelle. En 2017, elle tourne aux côtés de François Cluzet et Eric Elmosnino dans « L’Ecole buissonnière » de Nicolas Vanier, pour lequel elle reçoit le Prix de la meilleure interprétation féminine au Festival International du Film de Fiction Historique. En 2018, elle est sur scène aux côtés de Didier Bourdon et Thierry Frémont dans « Les Inséparables »,  mise en scène par Ladislas Chollat, et tourne avec Sara Forestier dans « Disparition inquiétante » réalisé par Arnauld Mercadier. Prochainement, elle sera dans « Paris-Brest » réalisé par Philippe Lioret pour Arte et dans « Uman » réalisé par Xavier Durringer pour le cinéma.