Isabelle Czakja

/

Réalisatrice

 

A sa sortie de l’Ecole Nationale Supérieure Louis Lumière Isabelle, Czajka  travaille à l’image sur de nombreux films tels que « King Lear », « Deux fois cinquante ans de cinéma français » de Jean-Luc Godard, « Les caprices d’un fleuve » de Bernard Giraudeau ou « Le Peuple migrateur » de Jacques Perrin. En 2001, elle réalise un court-métrage : « La cible », primé au Festival International du Court Métrage de Clermont-Ferrand. Depuis elle est scénariste et réalisatrice au cinéma, et récemment à la télévision.

 « L’(a)Année suivante » en 2006 avec Anaïs Demoustier, Ariane Ascaride et Bernard Le Coq est son premier long-métrage (Léopard de la première œuvre au Festival International du Film de Locarno). En 2007 elle réalise un autre court-métrage : « Un bébé tout neuf ». Son second long-métrage « D’amour et d’eau fraîche » avec Anaïs Demoustier et Pio Marmaï, nommés tous les deux au César, est sorti en août 2010. Suit en 2013 au cinéma « La vie domestique » (Prix de la mise en scène au Festival du Film Francophone d’Angoulême) avec Emmanuelle Devos, Julie Ferrier, Héléna Noguerra et Laurent Poitrenaux. Puis, en 2016 à la télévision pour Arte « Tuer un homme » (Prix du Meilleur Téléfilm au Festival de la Fiction de La Rochelle (en 2016)). En 2018 elle réalise « Ronde de Nuit » pour France 3, avec Olivia Côte, Samir Boitard et Nacima Bekhtaoui, qui remporte le prix du Meilleur espoir féminin au Festival des Créations Télévisuelles de Luchon 2019.